EPS et scolarisation des élèves en situation de handicap

vendredi 6 octobre 2017
par  IEN 12e circonscription
popularité : 0%

Ressources proposées par la DSDEN du Nord et citées par le "café pédagogique".

EPS : Comment adapter son enseignement aux élèves en situation de handicap ?
C’est une véritable question qui pose souvent problème à l’enseignant. Comment adapter son enseignement aux élèves à besoins éducatifs particuliers ou en situation de handicap sans les mettre en danger… Et il est vrai que bien souvent, il est plus facile de proscrire l’activité que de l’adapter. Force est de constater que l’enseignant a souvent été peu formé à ces pratiques sans parler de la diversité des handicaps qui rendent dès lors l’adaptation complexe. Ainsi, la direction départementale des services de l’éducation nationale du Nord et les missions départementales EPS et ASH du Nord, proposent une véritable pépite, fruit d’une collaboration de quatre années entre conseillers pédagogiques EPS et en ASH aux services des élèves du cycle 2 et 3.

Une ressource interactive, très facile d’utilisation

Ce qui saute aux yeux directement est bien cette interactivité et la facilité pour l’enseignant d’aller puiser des idées d’adaptations pédagogiques. Ainsi, l’organisation du site permet de naviguer à travers différentes catégories, c’est à dire vers des adaptations concernant la gestion émotionnelle ou encore les habiletés motrices, le temps, l’espace, le rôle et statuts ou les règles et les consignes. Dès lors, l’enseignant part du besoin de l’élève pour permettre des trouver les adaptations les plus pertinentes et efficaces pour lui.

Au service des élèves et de l’enseignant

Une nouvelle fois, la pertinence de la ressource vient bien de la pertinence du diagnostic pour identifier les besoins. Par exemple, le problème pour tel élève vient-il de la gestion du temps, de l’estimation des durées, du temps de réaction ou encore d’une lenteur d’exécution. L’enseignant accède ainsi à une fiche proposant pour chaque hypothèse des adaptations possibles en EPS, la justification de ces dernières et le transfert en classe. Le gagnant est évidemment l’élève mais aussi l’enseignant, bien conscient de la multitude des tâches professionnelles à assurer au quotidien.

Transférables à d’autres champs disciplinaires

Sans aucun doute, un des points forts réside dans le transfert qui est proposé pour les élèves en classe à partir de chacune des hypothèses de travail. Souvent la situation de handicap ou l’élève à besoins particuliers connaît la même difficulté lorsqu’il est en « salle ». Des difficultés de temps, de réaction, peuvent aussi être des difficultés pour démarrer une tâche. Autre exemple, le travail des rôles, notamment celui de juge, d’arbitre, de chronométreur peut être transféré sur du travail en groupe en classe à travers le rôle de rapporteur, de secrétaire ou de gestionnaire d’une discussion à travers des rôles et des tâches précises bien identifiées. Une multitude d’autres exemples sont évidemment présents, nous vous invitons, vous l’aurez compris, à en abuser sans modération.

Antoine Maurice et Benoît Montégut

La ressource : http://pedagogie-nord.ac-lille.fr/docuweb/eps-ash/
Dossier EPS et handicap : http://www4.ac-lille.fr/~eps/central/maj.php
Intégrer des élèves handicapés en EPS


Navigation

Articles de la rubrique

  • EPS et scolarisation des élèves en situation de handicap