Définition

jeudi 23 mai 2013
par  IEN 12e circonscription
popularité : 0%

Les mots « individualisation » et « personnalisation » ont envahi les débats pédagogiques et fondent un certain nombre de dispositifs : PPRE, projet personnalisé de réussite éducative, accompagnement éducatif, réussite éducative, etc. Comme souvent, les mots sont repris sans que l’on ait le temps de les questionner.

En préalable, il est nécessaire de garder à l’esprit qu’il existe dans tout processus d’apprentissage des rapports indissociables et de fortes interactions entre individuel et collectif.Retour ligne automatique
Si tout apprentissage nécessite la mobilisation de l’apprenant, si l’appropriation du savoir constitue bien une activité qui engage la personne dans toute sa singularité, cette activité prend appui sur des savoirs considérés comme « socialement construits » c’est-à-dire construits en interaction avecRetour ligne automatique
un contexte social. D’autre part les apprentissages se réalisent dans des situations toujours plus ou moins collectives et qui engagent un « autre », ne serait-ce qu’au travers de la lecture d’un livre.

La personnalisationRetour ligne automatique
La personnalisation est considérée comme un processus. Celui-ci recouvre des démarches qui prennent en compte chaque enfant en tant que personne. Les démarches de personnalisation dans l’école ou hors l’école, mettent en oeuvre des situations éducatives qui contribuent à la construction de l’enfant, de l’élève en tant que sujet. Elles visent le développement de sa personnalité et de son identité. Elles prennent en compte l’expérience, les aptitudes, les manières d’agir, les acquis, les besoins, les aspirations. Elles contribuent également au développement de l’autonomie de l’enfantRetour ligne automatique
pour lui permettre d’apprendre dans des contextes divers avec entre autres, la capacité à comprendre ce qu’on attend de lui, la capacité à se situer, à identifi er et à faire évoluer ses modes de pensée et ses méthodes de travail ainsi que la mise en oeuvre de stratégies effi caces.Retour ligne automatique
Il y a en permanence une dynamique de construction et d’ajustements dans une perspective de progression de l’enfant qui apprend. Cette dynamique se développe dans un cadre de référence commun à l’ensemble des enfants. C’est dans ce cadre que l’enfant se construit en tant que membre d’une collectivité mais aussi en tant que personne distincte des membres de cette communauté.

La personnalisation est en fait au coeur d’un double processus, un processusRetour ligne automatique
dit « d’individuation » (accès à une plus grande autonomie, responsabilisation,Retour ligne automatique
estime de soi, enrichissement de ses savoirs et de ses compétences, sentiment d’accomplissement personnel, ) et un processus de socialisation (développement de la coopération et de la solidarité entre les individus,...).

La différenciation et l’individualisationRetour ligne automatique
En milieu scolaire, la différenciation et l’individualisation sont des modes d’organisation pédagogiques permettant la mise en oeuvre du processus de personnalisation.

Ainsi la différenciation de la pédagogie, ou pédagogie différenciée, « met en oeuvre un cadre souple où les apprentissages sont suffi samment explicités et diversifiés pour que les élèves puissent travailler selon leurs propres itinéraires d’appropriation tout en restant dans une démarche collective d’enseignement des savoirs et savoir-faire communs exigés » (Halina Przesmycki,Retour ligne automatique
La pédagogie différenciée, 2004, Hachette). Autrement dit, l’enseignant gère le temps scolaire en alternant des moments de travail avec l’ensemble du groupe classe, des moments de travail en sous-groupes et des moments de travail individualisé.

Pour ce qui concerne l’individualisation, il s’agit d’un mode d’organisation pédagogique dans lequel l’élève travaille de manière individualisée, en fonction de ses acquis et de ses besoins, avec l’aide d’un plan de travail et des consignes lui permettant d’effectuer les tâches scolaires en autonomie, pendant un temps donné, avec si nécessaire des ressources qui lui sont fournies ou qu’il va chercher. L’enseignant intervient en appui, explicite, conseille,…Retour ligne automatique
Le travail individualisé est fréquemment utilisé en pédagogie différenciée, c’est aussi une modalité complémentaire du travail en groupe classe.


Navigation

Articles de la rubrique

  • Définition